Jalons de ma vie

Née à Paris, en 1949, je suis d'abord passée par les classes de Première et Lettres supérieures, puis à l'Université de Nanterre où j'ai soutenu mes deux maîtrise en Lettres classiques et en Philosophie. J'aurai plus tard un DEA de Chinois à Jussieu.

C'est à 20 ans que je rencontre le Père Claude Larre, jésuite sinologue, qui terminait sa thèse en philosophie chinoise sur le Huainanzi tout en commençant sa traduction du Daodejing (Livre de la Voie et de la Vertu).

Sous son influence , je m'intéresse puis me passionne pour la pensée chinoise ancienne et la langue classique; c'est lui qui m'a initié à elles et qui a guidé mon apprentissage. La relation de maître à disciple demeurera pendant plus de 30 ans, tout en intégrant, au fil du temps, un travail commun de recherche et de traduction ainsi qu'un enseignement "à deux voix".

En 1974, je pars un an à Taiwan pour perfectionner mon chinois moderne tout en continuant mes travaux sur la langue classique et les écrits médicaux.

Dès 1969/1970, j'avais commencé à former une équipe avec le P. Larre et le docteur Jean Schatz, médecin et acupuncteur, afin de comprendre et d'expliquer les textes médicaux classiques. Ce trio de travail et bientôt d'enseignement débouche en 1976 sur la création de l'École Européenne d'Acupuncture (E.E.A.). Un enseignement par séminaires s'organise à Paris sur la base de trois rencontres par an; des cours et séminaires se développent dans différents pays, à commencer par l'Italie. Voir page présentation EEA. Des publications sur la médecine et sur la philosophie chinoise commencent sous la forme de livres et aussi de fascicules.

Après la disparition prématurée de Jean Schatz (1984), le Père Larre et moi-même continuent recherche, enseignement et publications. Bientôt des séminaires s'étendent à différents pays d'Europe et d'Amérique; des publications paraissent en anglais, puis dans d'autres langues. Notre enseignement à deux voix mêle le vaste savoir et l'expérience du Père Larre dans la langue et les textes de chinois classique à ma connaissance particulière des textes médicaux et à mon expérience pratique en acupuncture.

Depuis, je continue de traduire, écrire et enseigner conjointement sur les textes classiques de la pensée et de la médecine chinoise, persuadée que l'étude des classiques n'apporte pas seulement une connaissance théorique et une compréhension intellectuelle de la médecine, mais qu'elle permet d'enraciner la pratique clinique et de mieux développer l'art et l'attitude du thérapeute.

J'ai la chance d'avoir rencontré de nombreux partenaires et amis dans différents pays et de pouvoir travailler avec eux dans une collaboration confiante et fructueuse. (Voir section des partenaires).

J'aime ce que je fais et espère pouvoir continuer aussi longtemps que possible. Je suis profondément influencée par l'approche taoïste de la vie, spécialement à travers Zhuangzi et Laozi, tout en restant chrétienne. Je ne me lasse jamais de rentrer dans un texte, une calligraphie, une peinture qui nourrissent la vie. Des œuvres de mon peintre préféré, Zhu Da (dit Bada shanren), servent de fond aux pages de ce site.

C'est vers le milieu des années 80 que je vais être amenée à m'impliquer de plus en plus dans le projet d'un grand dictionnaire encyclopédique chinois français, le Grand Ricci. Un des quatre membres fondateurs, en 1987, de l'Association Ricci, avec les Pères Y. Raguin et C. Larre et Michel Deverge, je travaille sur ce dictionnaire pendant une bonne douzaine d'année, devenant finalement responsable de son édition. Ce monument verra le jour au moment de la mort du Père Larre, en décembre 2001.
Toute l'histoire du Grand Ricci se trouve ici.

Pour un CV plus formalisé,
veuillez cliquer sur le bouton :

CV en Français

Élisabeth Rochat de la Vallée - Curriculum Vitae

Née en 1949, à Paris.

Après le baccalauréat (1966), Lettres supérieurs et première supérieure à Paris, licence et maîtrise de Lettres Classiques et de Philosophie (Paris Nanterre), maîtrise et DEA de chinois (Paris Jussieu).

À partir de 1970, étudie à l’Institut Ricci avec le P.Claude Larre sj (✝ 2001).

À partir de 1971, travaille avec le Dr Jean Schatz (✝ 1984) sur l’acupuncture.

Suit les cours de Max Kaltenmark à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes.

En 1974-75, séjour à Taiwan, étude au Hsin-chu Language Institute.

Diplôme d’Etudes Approfondies en Chinois, à Paris VII, Jussieu.

À partir de 1976, enseigne à l’École Européenne d’Acupuncture les bases théoriques de la médecine chinoise, traduit et commente les textes classiques de la médecine chinoise (Huangdi Neijing, Nanjing, Jiayijing, Shanghanlun …). Enseigne la pensée chinoise ancienne à l’Institut Ricci puis au Centre Sèvres (Faculté jésuite); traduit avec le P. Larre des textes philosophiques, spécialement taoïstes (Zhuangzi, Huainanzi).

Participe aux Colloques Internationaux Ricci, tous les 3 ans, sur l’histoire des relations entre la Chine et l’Occident; les a organisés de 1995 à 2004.

Participe à un groupe de recherche sur les sciences en Chine, dans le cadre du CNRS, pour la médecine chinoise, dans les années 80 et 90.

Enseigne dans le cadre du Diplôme InterUniversitaire d’acupuncture à la faculté de Nantes. Enseigne également à la faculté de Bobigny dans le cadre de la capacité d’acupuncture.

Travaille à partir de 1989 sur le Grand Ricci (dictionnaire encyclopédique chinois-français, en 7 volumes, paru fin 2001); est chargée de plusieurs vocabulaires spécialisés (dont la médecine et la philosophie chinoise); est responsable des révisions puis éditeur en chef de 1998 à la parution.

Enseigne dans différents pays (France, Allemagne, Angleterre, Belgique, Brésil, Canada, Espagne, Etats-Unis, Finlande, Hollande, Israël, Italie, Pologne, Suède, Suisse) les fondements de la médecine traditionnelle chinoise, la pensée et la langue chinoise classique.

Actuellement
  • Directrice de l’enseignement de l’École Européenne d’Acupuncture
  • Membre de l’Association Française d’Études Chinoises
  • Membre de l’Association Européenne d’Études Chinoises
  • Enseignante invitée au Centre Sèvres (Faculté jésuite de Paris)
  • Enseignante invitée dans l’enseignement universitaire d’acupuncture dans les facultés de Nantes et de Bobigny
  • Membre de différentes organisations et associations de médecine chinoise en France et à l’étranger.
Travaux en cours
  • Un grand dictionnaire chinois-français des termes de médecine traditionnelle, qui fera partie des Dictionnaires Thématiques Ricci.
  • Un ouvrage sur l’embryologie et la cosmogénèse en Chine ancienne : la conception et le développement de l’embryon selon les textes classiques de médecine et de l’école d’entretien du principe vital mis en parallèle avec les textes classiques sur l’apparition du Ciel et de la Terre et la production de tous les êtres.
  • Un ouvrage sur la cosmologie chinoise : l’apparition et le développement des notions clefs que sont les souffles, le yin yang, les Cinq élémnts (ou Agents).
  • Une collection sur la médecine chinoise répartie en plusieurs sections : études approfondies des points d’acupuncture, traduction commentée de chapitres majeurs du Huangdi Neijing, monographie sur les organes et les grandes données de la physiologie.
fermer

Fermer CV

sceau

Pour toute question, remarque ou autre demande, veuillez utiliser le formulaire ci-dessous.

Nom :
e-mail :
commentaires :